Annick Bricchi
Sophrologie à Gargenville
Praticien Psychocorporel
Annick Bricchi
Sophrologie à Gargenville
Praticien Psychocorporel

Sortir de la phobie scolaire

Qu'est-ce que la phobie scolaire ?

 

La phobie scolaire est une peur irrationnelle un enfant ou un adolescent de se rendre à l'école.

Ce trouble est très difficile à vivre pour l'enfant comme pour ses parents.

Toute phobie déclenche des symptômes tels que :

  • bouffées de chaleur
  • sueurs froides
  • tremblements
  • difficultés respiratoires
  • accélération du rythme cardiaque
  • Des vertiges
  • nausées
  • troubles intestinaux, diarrhées
  • troubles du sommeil

C'est la partie du cerveau assurant la survie qui se met en fonction et les symptômes sont alors très forts puisqu'il s'agit d'assurer la survie. Dans ce cas, il faut fuir.

L'enfant, bloqué par les symptômes occasionnés par la phobie, est dans l'incapacité d'aller en cours, évitant le lieu de ses angoisses,  et souffre alors très rapidement d'isolement. 

Cet isolement dans lequel il se trouve malgré lui va générer un mal être pouvant aller jusqu'à la dépression.

Par ailleurs, le temps joue en sa défaveur. Plus il reste chez lui, plus il accumule du retard dans ses études.

C'est une double contrainte qui s'installe :

  • s'il va à l'école, il souffre d'angoisse
  • S'il ne va pas à l'école, il s'isole socialement et accumule du retard dans ses études

 

Dans la phobie scolaire, ce n'est pas vraiment l'école qui pose vraiment problème.

La question à se poser est la suivante :

  • Quel événement particulier survenu à l'école ou à l'extérieur, avant le déclenchement de la phobie, a entraîné une crise d'angoisse ?

En effet, suite à un événement ayant eue lieu dans le milieu familial, scolaire ou autre, a généré une forte crise d'angoisse au moment où l'enfant était à l'école.

L'enfant, surpris par cette crise s'est retrouvé dans l'incapacité de pouvoir la gérer et le fait qu'elle soit survenue au moment où il était en cours va déclencher la phobie scolaire. C'est alors l'engrenage qui commence. L'enfant ne veut plus aller à l'école par peur de refaire une crise et se sent, par ailleurs, incompris par son entourage familial, amical ou scolaire.

 

Comment s'en sortir ?

 

Un soutien psychologique est nécessaire pour permettre à l'enfant de s'en sortir pour qu'il puisse exprimer ce qu'il ressent et comprendre ce qui lui arrive.

Par ailleurs, l'hypnose, la sophrologie, la régulation émotionnelle sont des techniques douces qui vont pouvoir apporter un précieux soutien dans l'accompagnement. Le but de ces méthodes est d'apporter des ressources à l'enfant pour surmonter cette épreuve et qu'il puisse reprendre confiance en lui et en sa capacité à reprendre ses études sereinement.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.

Doctolib Prendre rendez-vous en ligne